L’Assemblée générale (de l'ONU) a proclamé le 29 mai Journée internationale des Casques bleus des Nations Unies pour rendre hommage à tous les hommes et à toutes les femmes qui ont servi dans des opérations de maintien de la paix, en raison de leur niveau exceptionnel de professionnalisme, de dévouement et de courage et pour honorer la mémoire de ceux qui ont perdu la vie au service de la paix (résolution 57/129 du 11 décembre 2002). Elle a invité tous les États Membres, les organismes des Nations Unies, les organisations non gouvernementales et les particuliers à célébrer la journée comme il convient.

Ils viennent tous d’horizons, de cultures différentes et d’un nombre croissant d’États Membres. Lorsqu’ils servent la cause des Nations Unies, ils sont unis par l’engagement à maintenir ou à rétablir la paix et la sécurité dans le monde. Ils partagent l’objectif de protéger les plus vulnérables et de fournir un soutien aux pays en transition de la guerre vers la paix. 

Les Casques bleus sont des civils, des militaires et des policiers qui travaillent ensemble. Leurs rôles et responsabilités évoluent à mesure que les missions de maintien de la paix deviennent plus complexes et multidimensionnelles. Simple contrôle du respect des cessez-le-feu à l’origine, les opérations de maintien de la paix ont évolué pour comprendre la protection des civils, le désarmement des ex-combattants, la défense des droits fondamentaux, la promotion de l’état de droit, le soutien aux élections libres et justes, la lutte contre les mines terrestres et bien plus encore.

Aujourd’hui adressons leurs nos salutations à ses braves hommes et femmes qui luttent pour le maintien de la paix dans nos États âpres avoir fini de lire cet article nous vous demandons de faire une minute de silence pour tous ses combattants morts au combat.

QUE LA PAIX RÈGNE DANS LE MONDE.